lundi 16 juillet 2012

Tous les français vont payer plus d'impôts, sauf les députés


François Hollande, page 15 de ses "60 engagements pour la France"

"Je veux engager une grande réforme fiscale. Les revenus du capital seront imposés comme ceux du travail."
 
Parlons de l'indemnité parlementaire de nos députés. 7 000 € brut tout de même! à laquelle se rajoute l'IRFM (Indemnité Représentative de Frais de Mandat) qui se monte précisément à 6 412 € brut, non soumise à l'impôt

Charles de Courson, un député issu du centre, a suggéré à la Commission des Finances de l'Assemblée de fiscaliser la part de l'IFRM non utilisée à des fins professionnelles. Sur les 20 Députés présents (nous en avons 578 au total), 3 seulement ont voté favorablement à cette proposition. 

Rappelons que l'IRFM coûte chaque année aux contribuables français 45 millions d'euros soit 225 millions d'euros sur un mandat.
   
Après les belles promesses de campagne, -rappelez vous de la litanie du "moi-je" le soir de la confrontation-, les belles paroles qui vous mettent la larme à l’œil et qui vous donnent l'impression d'avoir en face de vous le bon sens, la logique et la bonté incarnée, il est grand temps d'abandonner les slogans de campagne et d'accepter d'être confronté à la réalité!

Cette gauche a passé des mois à faire des campagnes sur les thématique de la morale et de l'irréprochabilité dans le but de s'attirer la sympathie des électeurs et on se rend compte aujourd'hui, au travers de quelques exemples tout simples, que toutes ces diarrhées verbales n'étaient que du vent...

Les belles paroles n'engagent que ceux qui y croient, vous en doutiez?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire